Domaines d'interventions - Foncier - Gexia
301
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-301,page-child,parent-pageid-265,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,vss_responsive_adv,vss_width_600,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.6,qode-theme-gexia,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Bornage, reconnaissance et rétablissement de limites

Le géomètre-expert est le seul professionnel habilité à délimiter de façon irrévocable un terrain et à le « borner », par exemple en cas de vérification de la surface d’un terrain, d’un aménagement prévu par un voisin, de l’édification d’une clôture, ou de la création d’un terrain à bâtir. Le bornage a pour effet de définir juridiquement et de matérialiser sur un terrain les limites des propriétés privées contiguës, appartenant (ou destinées à appartenir) à des propriétaires différents.

Bornage amiable et reconnaissance de limites

Pour définir les limites, le géomètre-expert dresse un plan de la propriété, consulte les titres de propriété, recherche tous documents utiles (archives auprès des confrères), et convoque le propriétaire demandeur et les riverains en bornage. Il entend les dires des parties et vérifie leur identité. Il dresse un plan de bornage et un procès-verbal de bornage signé des parties, et matérialise les limites par des repères (bornes, clous d’arpentages, gravures, ou autres).

 

En présence de bâtiments accolés, mur ou clôture en limite de propriété ou lorsqu’un cours d’eau sépare les fonds, il n’y a pas bornage mais reconnaissance de limites et délimitation. Le Géomètre-Expert recherche s’il y a mitoyenneté ou pas, les servitudes éventuelles, il décrit les limites, établit le plan des lieux à une échelle appropriée, avec le procès-verbal comportant les signatures des parties intéressées ou dresse un procès-verbal de carence si nécessaire.

Rétablissement de limites

Bien qu’un grand nombre de terrains aient fait l’objet d’un bornage ou d’une délimitation, lors d’opérations de lotissement ou de remembrement par exemple, il reste beaucoup de propriétés dont les limites ne sont pas connues ou plutôt reconnues par un document officiel. Certaines ne le sont que partiellement (sur un côté par exemple, mais pas pour le reste)

Il est des cas, où l’on ne connaît pas les limites précises de sa propriété bien qu’elle ait été bornée. Dans ce cas, il convient de demander à un Géomètre-Expert de rétablir cette limite en s’appuyant sur les plans de bornage anciens. Il ne s’agit pas ici de définir de façon contradictoire une limite mais bel et bien de rétablissement de limite, sans recueil de la signature du voisin. Il convient tout de même d’établir un constat ou un certificat de rétablissement de limite mentionnant la méthodologie appliquée et les éléments utilisés pour arriver au résultat.

Délimitation des propriétés affectées de la domanialité publique

Le géomètre-expert assiste la collectivité pour les opérations d’analyse, de matérialisation de la limite, de rédaction du procès-verbal de délimitation et de notification aux riverains.

Division de propriété

Dans un projet exigeant le morcellement d’une propriété afin d’obtenir plusieurs entités distinctes (dans le cas d’une succession ou d’un futur lotissement, par exemple), le géomètre-expert étudie la faisabilité de la division, explique les étapes nécessaires à la constitution du dossier puis réalise la division.

Conservation cadastrale et publicité foncière

Le géomètre-expert est habilité à établir les documents de modification du parcellaire cadastral (DMPC), une obligation dans le cadre de tout changement de limites de propriétés (divisions, lotissements, partages, échanges, etc.)

Concordance cadastrale

L’établissement d’une origine de propriété, la recherche d’héritiers ou d’une servitude peuvent nécessiter une analyse comparée de l’ancien cadastre et du cadastre actuel. Le géomètre-expert se charge de cette recherche afin d’identifier l’évolution dans le temps de la consistance d’une parcelle et de ses propriétaires successifs.

Créations de servitudes

En cas de mutation ou de division, le géomètre-expert analyse les servitudes existantes ou celles devant être créées. Il peut également être mandaté pour fournir un conseil juridique sur l’existence d’une servitude et/ou sur les modalités d’exercice de celle-ci. Cette prestation permet d’éviter de nombreux litiges.

Plans d’alignement

L’alignement est la détermination, par l’autorité publique, de la limite séparative entre le domaine public routier et les propriétés privées. C’est la délimitation des voies (et non du domaine public).

Selon l’article L 112-1 du Code de la voirie routière, cette délimitation peut être fixée par :

Le plan d’alignement auquel est joint un plan parcellaire qui détermine après enquête publique la limite entre voie publique et propriétés riveraines.

Plans et états parcellaires

Lors d’un projet foncier d’une personne publique (projet d’aménagement d’une collectivité, par exemple) le géomètre-expert réalise les plans parcellaires qui fixent les limites des biens fonciers et qui sont nécessaires aux études et travaux.